Un écrin de verdure

Bandeau - Penn Avel.jpg


Ce lieu de promenade de 9 hectares est une ancienne propriété de villégiature créée de toute pièce à la fin du XIXe siècle par la famille Levesque-Panneton qui venait y passer chaque été. Le parc a été peu à peu planté de chênes verts et d’espèces méditerranéennes qui font sa particularité. Racheté par le Conservatoire du Littoral à la fin des années 1970, le parc est ouvert au public toute l’année. Il est géré et entretenu par la Ville du Croisic.
Les anciennes villas ont été rénovées ces dernières années et accueillent en particulier un laboratoire de recherche de l’Ecole Centrale de Nantes sur la production d’électricité par la force des vagues (houlométrie). On peut découvrir, dans la partie communale du parc, le dernier moulin du Croisic, le moulin de la Providence, en cours de restauration et ouvert à la visite pendant les vacances scolaires.
 
Moulin de la Providence
De nombreux moulins à vent se sont succédé au cours des siècles sur le territoire du Croisic. Certains sont signalés dès le XVe siècle. Souvent placés sur des points hauts naturels alors largement dégagés, ils sont principalement concentrés dans la partie centrale de la presqu’île, en particulier sur le lieu dénommé rapidement place des moulins (secteur compris entre la route du Milieu et la salle des sports).
La majeure partie des moulins sera désaffectée puis démolie entre 1884 et 1900. Sur tous les moulins du Croisic, seuls deux subsistent aujourd’hui et un seul est encore à son emplacement d’origine depuis 1841 : le moulin de la Providence.
L’environnement du moulin de la Providence a énormément évolué depuis sa construction. Situé avec d’autres moulins plus anciens sur un point haut de la commune, largement exposé aux vents, le moulin s’est peu à peu intégré dans le parc de Penn Avel, créé de toutes pièces à la fin du XIXe siècle.
Ce moulin a longtemps constitué un signal dans le paysage environnant en se détachant au-dessus des frondaisons. Le développement anarchique de la végétation, lié à l’abandon du parc dans la seconde moitié du XXe siècle, a contribué à le dissimuler, indépendamment des nombreuses constructions édifiées ces dernières décennies aux abords du site. Situé dans la partie communale du parc de Penn Avel (coté salle des sports), ce moulin est un modèle tardif du XIXe siècle (achevé en 1841), moulin tour mais encore doté d’ailes à voiles. Il a été construit par Jean Baholet, meunier.
Désaffecté à la fin du XIXe siècle, il est racheté par le propriétaire de Penn Avel, Jules Levesque, qui le transforme en remise. Peu à peu abandonné, le moulin s’est abîmé ces dernières décennies, en particulier avec la disparition des ailes puis la dégradation de la toiture. La Société des Amis du Croisic, a entrepris, en accord avec le propriétaire, la Ville du Croisic, de restaurer ce dernier moulin, témoignage caractéristique du passé rural du Croisic. Le projet consistait à réhabiliter le moulin et à le mettre en valeur par un aménagement paysager mesuré de la clairière dans laquelle il se trouve.
Une souscription lancée avec la Fondation du Patrimoine a permis de rassembler de nombreux fonds. La Société des Amis du Croisic a, pour sa part, financé sur ses fonds propres près de 100 000 € sur un montant total de travaux estimés à 250 000 €. Des subventions du Conseil Régional, du Conseil Général et de la Ville du Croisic sont venues compléter le financement ainsi que des mécènes comme la société d’assurances CGPA, la Banque Populaire ou l’association Araok.
Les ailes ont été posées en juin 2014 et restituent ainsi la physionomie ancestrale de ce monument attachant du Croisic. Les ailes tournent à nouveau dans le ciel du Croisic pour le plaisir de tous.
L’association des Amis du Croisic propose de découvrir le moulin chaque dimanche de l’été de 15h00 à 17h00.

®© Laurent Delpire, historien et conservateur du Patrimoine.


Parcours de santé

Bandeau - Parcours de santé.jpg


Depuis le 1er juillet 2015, les sportifs amateurs ou confirmés, peuvent profiter pleinement du nouveau parcours de santé qui est implanté dans le parc de Penn Avel.
Différents pôles permettent de travailler toutes les parties du corps : module ceinture scapulaire (membres supérieurs), module ceinture pelvienne (membres inférieurs), module ceinture abdominale et dorsale (abdominaux et dorsaux), modules étirements (tout le corps). 
 

  • Horaires d’hiver
    Du lundi au vendredi de 8h00 à 18h00, les samedis, dimanches et jours fériés de 9h00 à 18h00 (mêmes horaires pour toutes les entrées).


  • Horaires d’été, d'avril à mi-octobre
    tous les jours de 8h00 à 20h00. Samedi, dimanche et jours fériés de 9h00 à 20h00.

En poursuivant votre navigation sur ce Site Internet, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de ce site et de ses services.